Stories/ Malou

Rencontre avec Malou, 33 ans, styliste free-lance

lingerie et bain, Paris et Bretagne.

malou olier

Toi en quelques mots :

Je suis une bretonne écolo bohème vivant à Paris, une amoureuse de la nature et de la mer, passionnée de yoga, méditation, danse, voyages, musique, cultures et art … J’ai toujours été très curieuse de nature.

Comment la mode est-elle venue à toi ?

J’ai grandit dans une famille où les femmes ont toujours fait de la couture. Ma grand-mère avait déjà créée son premier maillot de bain pour elle dans les années 50 ! J’adorais imaginer des habits pour mes poupées et aussi me déguiser. Depuis toute petite je savais que je voulais être styliste, je n’imaginais pas du tout les choix que cela impliquerait pour ma vie future (vivre à Paris par exemple). J’ai toujours été guidée par cette envie, aujourd’hui encore cette passion de la création m’anime.

Pourquoi la lingerie et le maillot de bain ?

Un vrai coup de cœur pour ces deux produits à mes débuts à Paris. J’étais styliste accessoires pour une centrale d’achat, ce qui englobait la lingerie et le maillot de bain. J’ai beaucoup voyagé en Chine dans les usines, j’ai appris comment on les réalisait. Je dessinais les collections sur place à la main, je voyais leur fabrication et je rentrais en France avec les modèles pour les présenter en réunion.

Pour le maillot de bain, je pense que cela est dû à mon enfance et adolescence au bord de la mer. On a passé beaucoup de temps en bikini !

A quoi ressemble ton quotidien ?

Depuis que je suis styliste freelance, c’est-à-dire indépendante, mon quotidien n’est plus métro-boulot-dodo à mon grand plaisir, mais plutôt inspiration-création-méditation. Je prends le temps de vivre à mon rythme, tout en étant une travailleuse acharnée ! J’oscille entre mes rendez-vous professionnels et les choses qui m’inspirent et me font plaisir. J’ose prendre la temps de vivre, cette notion est très importante pour moi.

Ce que tu préfères dans ton métier ?

La création avant tout, c’est magique! J’adore imaginer, créer dans ma tête les collections, les dessiner et leur donner vie. Mon plus beau cadeau est de croiser des personnes inconnues qui portent mes produits. J’ai un souvenir qui illustre bien cela: j’étais en vacances en Martinique avec ma famille, nous étions sur une crique à nous baigner et la jeune fille à côté de nous portait l’un de mes maillots de bain. J’étais comme une enfant, mes yeux brillaient comme pour ouvrir les cadeaux de Noël. J’ai dit simplement à ma mère: « regarde maman, c’est l’un de mes maillots! »

Ce n’est pas de la fierté, seulement une joie intense, personnelle. J’aime créer pour les autres.

img_2791

Si tu devais changer une chose dans ton métier ?

L’impact écologique et humain. la Mode est la 2ème industrie qui pollue le plus la planète. A force de vouloir consommer toujours plus et moins cher, nous avons « esclavagisé » une partie du monde pour faire plaisir à l’Occident. Les matières premières sont polluées et les ouvriers travaillent dans des conditions humaines déplorables. J’ai beaucoup voyagé en Asie dans les usines avec mon métier et j’ai vu tout ça de mes propres yeux. Il est temps d’être plus conscient de nos choix et de modifier notre mode de consommation. J’ai eu la chance d’avoir grandit avec des parents très engagés dans l’écologie (mon père est maraîcher bio) et d’être sensible à ces problèmes très jeune.

Toi et Esquisse ?

Un vrai coup de cœur, une histoire de mode passionnée. J’aime l’esprit et les valeurs de la marque et de la créatrice.  ESQUISSE est une marque féminine qui défend des engagements écologiques et humains. Travailler pour ESQUISSE c’est défendre mes idéaux. Pour moi on ne porte pas seulement de la lingerie, on soutient une cause: le retour aux sources, la fabrication française.

Ton modèle préféré dans la collection Esquisse automne/hiver 2016 ? Pourquoi ?

La culotte CHAMPAGNY, j’adore les feuilles d’automne et le ciel turquoise. La nature est belle et chaque saison est une vraie surprise qu’on oublie en vivant en ville.

culotte-champagny

Tes endroits préférés à Paris ?

Le marché des enfants rouges pour bruncher entre amis, les petites salles de concert pour découvrir des artistes, les terrasses et parcs pour profiter du soleil et observer les gens passés.

 Tes derniers coups de cœur ?

Il y en a beaucoup … la chanson Echo de Lili Poe, No one knows me like the piano de Sampha, Illusion of Bliss d’Alicia Keys … l’univers de Tessa Perlow avec ces broderies faites à la main … l’artiste nigérian Laolu Senbanjo: je suis passionnée des peintures corporelles, leur signification et la beauté des corps devenus Art.

Et bien entendu les ouvrages de Pierre Rabhi et Vandana Shiva qui sont toujours sur ma table de chevet. Je suis très admirative de ces deux personnalités, de leurs dévouements pour l’écologie et la planète. Les livres de Jon Kabat Zinn sur les bienfaits de la méditation font aussi partie de mes coups de cœur depuis plusieurs années.

Ta future destination voyage ?

Un week-end chez moi en Bretagne avec ma famille et mes amis ou un voyage à l’autre bout du monde en sac à dos…

Ta devise de vie ?

Vivre simplement et être heureuse tout en étant consciente de la planète et des autres êtres humains. Respecter le vivant.